STJ Plateau sportif de Saint-Jeannet

  • Lieu Saint-Jeannet, France
  • Stade du projet Concours 2015
  • Programme Construction neuve d'un plateau sportif comprenant :
    - gymnase,
    - salle de danse,
    - tennis club (4 terrains et club house)
    - terrain extérieur de football à 7
    - pistes
    - espace boulistes
  • Maître d'Ouvrage Ville de Saint-Jeannet
  • Architectes CAB ARCHITECTES mandataire.
    Elodie Artières & Margot Fournier
  • équipe de maîtrise d'oeuvre CAROLINE CHAUSSON paysage,
    LAMOUREUX ET RICCIOTTI structure,
    ALTO fluides, vrd & QE,
    BM FORGUE économie
  • Surfaces 2 100 m² SDP + 7 000 m² extérieurs
  • Performances Labellisation BDM
  • Coût des travaux 4 100 000 € HT
  • Images Sbda
CAB ARCHITECTES - Plateau Sportif de Saint-Jeannet - 2015 CAB ARCHITECTES - Plateau Sportif de Saint-Jeannet - 2015 CAB ARCHITECTES - Plateau Sportif de Saint-Jeannet - 2015 CAB ARCHITECTES - Plateau Sportif de Saint-Jeannet - 2015 CAB ARCHITECTES - Plateau Sportif de Saint-Jeannet - 2015

Un célèbre architecte américain a dit : « J’ai appris avec le temps qu’une bonne question
a plus d’importance que la réponse la plus brillante… »
Le rôle des architectes n’est pas seulement d’habiller d’architectures des solutions génériques, mais de se poser les questions nécessaires pour proposer à leur client ce qu’il y a de meilleur et de plus adapté, de plus spécifique. Ici, aujourd’hui, notre ambition est de réorganiser véritablement ce plateau sportif.

Le nouveau gymnase sera implanté à l’Est, contre les courts de tennis actuels, à l’équerre avec le bâtiment du Conseil Général.
Placé ainsi, il libère une surface suffisante pour permettre la création d’un bel anneau de course avec une ligne de 100 mètres complète et un confortable terrain de jeu.
Le bâtiment du gymnase est conçu comme un dispositif flexible et économique.
Il se compose de plateaux programmatiques superposés, qui poursuivent les niveaux de référence existants.
Une dalle, nouveau sol artificiel, permet de créer un parking propre à l’équipement et deux courts de tennis, séparé par le clubhouse. Sous la plateforme des tennis, l’aire d’évolution multi-sport, les vestiaires, le mur d’escalade, les gradins et la salle de danse.
Sous les stationnements se trouve un cinquième court de tennis, couvert mais ouvert, qui est pratiquement un bonus offert, car il profite simplement du volume libre créé par la dalle du nouveau parking.

Le projet se veut intégré, harmonieux. Loin d’apparaître comme un nouvel objet dans le site, il se vit tel un prolongement naturel du sol, une infrastructure habitée. De grands pans vitrés fournissent la lumière naturelle ; le débord de la toiture porte ombre et limite les apports thermiques. Le niveau du sol du terrain extérieur se poursuit naturellement dans le hall du gymnase, en partie haute des gradins. Semi enterrée la salle bénéficie d’une vue vers la vallée et le Sud.
En toiture, des filets de protections cernent les tennis qui intègrent aussi quelques gradins pour les compétitions.